4. De l'air !

Intro. De l’air !

Pour vivre, tous les êtres vivants ont besoin d’oxygène (O2). Cet oxygène, ils le puisent dans l’air qui les entoure grâce à ses poumons qui font partie du système respiratoire.

Il est important de ne pas considérer le système respiratoire comme un système isolé. En effet, son fonctionnement ainsi que son rôle sont liés à ceux du système circulatoire et du système nerveux. Tout endommagement causé à l’un de ces systèmes se fera sentir, plus ou moins rapidement, sur le fonctionnement des deux autres.

 Remarque.

Il est important de distinguer :

 

I.        Anatomie de l’appareil respiratoire

I.1.  Retraçons le trajet de l’air dans notre corps !

 

Fichier:Respiratory system fr.svg

Trajet suivi par l'air inspiré

Narines fosses nasales pharynx larynx trachée bronches bronchioles alvéoles pulmonaires sang

Trajet suivi par l'air expiré

Sang alvéoles pulmonaires bronchioles bronches trachée larynx pharynx fosses nasales narines

 

1. Complète la légende le schéma à l'aide des indications fournies sur le trajet de l'air.

2. Indique en rouge, le trajet effectué par l'air sur le schéma.

(CC | Theresa Knott, http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Respiratory_system_fr.svg)

I.2.  Schéma détaillé


1 : Trachée
2 : Veine pulmonaire
3 : Artère pulmonaire
4 : Conduit alvéolaire
5 : Alvéole
6 et 7 : Bronchioles
8 : Bronche primaire
9 : Bronche secondaire
10 : Bronche tertiaire
11 : Larynx

(CC |

trabajo propio a partir de Image:Illu bronchi lungs.jpg )

 

II.        La ventilation pulmonaire

II.1. Comment ça marche ?

La ventilation pulmonaire se déroule en 2 phases :

L’inspiration

L’expiration

La cage thoracique augmente de volume : les côtes sont portées vers l'avant et le diaphragme se contracte et descend.

L'air chargé d'oxygène traverse successivement les différents organes des voies respiratoires et arrive aux alvéoles pulmonaires.

La cage thoracique s'abaisse, le diaphragme remonte et les poumons se vident de leur contenu.

L'air chargé de dioxyde de carbone et de vapeur d'eau arrive dans les alvéoles pulmonaires.

II.2. A quoi ça sert ?

Nos muscles ont besoin d’oxygène pour travailler. Le mécanisme de ventilation permet donc l’arrivée d’oxygène (inspiration) aux alvéoles pulmonaires où s’effectuent les échanges gazeux. Ensuite, les muscles rejettent le dioxyde de carbone dans le sang, qui, par les échanges gazeux, arrive aux alvéoles pulmonaires. Ainsi, l’air est rejeté grâce à l’expiration.

III.3. Expérience

Les poumons gonflent-ils parce que l’air y pénètre ou l’air pénètre-t-il dans les poumons parce qu’ils gonflent ?

 

Mode opératoire

  1. A l'aide de la paire de ciseau, coupe la bouteille en deux parties dans le sens de la largeur ;
  2. Positionne deux pailles dans le goulot et obstrue-le à l'aide de la plasticine. Attache les ballons au bout des pailles avec des élastiques.
  3. Ferme le fond de la bouteille à l'aide du film alimentaire et de l'élastique. Attache une petite languette de papier collant à l'extérieur du film plastique.
  4. Tire délicatement sur le papier collant. Que se passe-t-il ?

En conclusion, l’air pénètre dans les poumons parce que ceux-ci gonflent !

 

III.        Les échanges gazeux

 

·         Au niveau des alvéoles pulmonaires :

Les échanges gazeux se déroulent par diffusion simple à la surface des cellules des alvéoles pulmonaires. Le sang (riche en CO2 et pauvre en O2) se charge en oxygène (02) et les alvéoles se chargent en dioxyde de carbone (CO2). Les alvéoles pulmonaires expirent le dioxyde de carbone grâce au mécanisme d’expiration et le sang transporte, au niveau des globules rouges, l’oxygène jusqu’aux tissus.

·         Au niveau des cellules tissulaires :

Les échanges gazeux se déroulent aussi par diffusion simple, cette fois-ci, à la surface des cellules des tissus. Le sang (riche en O2 et pauvre en CO2) libère l’oxygène qui se fixe sur les tissus et se charge en dioxyde de carbone (CO2) produit par les cellules. Et le cycle des échanges gazeux recommence !

 

 

Copyright © 2000 -août 2010 |  Azaz Sonia, Miseur Ludovic | www.labiologie.net | tous droits réservés |  remis à jour le : 10/08/10

Source à renseigner :
Azaz S., Miseur L., « La biologie.net », <http://www.labiologie.net>, août 2010, visité le ....